Chevrolet
Chevrolet Cruze, Chevrolet Captiva, Chevrolet Aveo, Chevrolet Spark, Chevrolet Orlando, Chevrolet Volt.
Newsletter :

Concessionnaires Chevrolet
Actu Chevrolet
Actu Automobile




  ACTU   Actu Chevrolet

Toute l'actu Chevrolet.
 

Chevrolet Orlando : la fin d’un dilemme pour les pères de famille

Chevrolet Orlando : la fin d’un dilemme pour les pères de famille
  • Les premières commandes déjà ouvertes avec un premier prix à 15.990 Euros
  • Le crossover familial concilie esthétique, sens pratique … et pouvoir d’achat
  • Sept places en série, diesel 130 ou 163 ch, boite mécanique ou automatique
  • La première d’une série de sept nouveautés Chevrolet en 2011 
Le Chevrolet Orlando signe la fin du dilemme du père de famille au moment du changement de voiture : opter pour le monospace pour son côté pratique et la grande joie des enfants, ou se faire plaisir avec un SUV et son look si distinctif. Le Chevrolet Orlando concilie la vocation familiale et le souci esthétique. Pour cela, il s’éloigne des standards du monospace pour se rapprocher du style d’un SUV, le tout avec un rappel clair de ses origines américaines. En somme, il fait le lien entre deux mondes, ce qui lui vaut son appellation de crossover familial. Mais l’autre tour de force du Chevrolet Orlando, c’est de se positionner comme une vraie Chevrolet. C’est bien connu, Chevrolet en offre plus. Avec l’Orlando comme avec le reste de la gamme. Pas de compromis sur l’équipement ni de listes à rallonge pour les options. La gamme Orlando est donc conçue sur une approche claire et au bénéfice du client Chevrolet. Quatre versions sont proposées : LS+, LT+, LTZ et LTZ+. Des prix qui s’échelonnent de 20.200 Euros pour la version LS 1.8 de 140 chevaux à 27.500 Euros pour la version LTZ+ en BVA. Et jusqu’au 31 décembre, en tenant compte des déductions de 4210 Euros (dont 1500 Euros de prime à la casse Chevrolet pour ceux qui se font reprendre un véhicule de plus de 8 ans), cela positionne la gamme Orlando à partir de 15.990 Euros pour l’entrée de gamme et 23.500 Euros pour le haut-de-gamme.  
 
Concilier esthétique et sens pratique
 
Le nouveau crossover familial de Chevrolet apporte un peu d’audace sur ce segment en adoptant un style fort, avec une silhouette moins haute inspirée par le monde du crossover. Basé sur le concept-car découvert en 2008, le Chevrolet Orlando est un véritable véhicule familial bien dans son époque, se montrant fonctionnel avec ses 7 places, sa modularité intérieure et son généreux espace réservé aux bagages.
 
Le Chevrolet Orlando se présente comme une alternative pleine de fraicheur face aux nombreux monospaces familiaux proposés actuellement sur le marché. La face avant est marquée par une identité Chevrolet facilement reconnaissable. La silhouette, elle, est caractérisée par une ligne de pavillon fuyante et des passages de roues musculeux et proéminents.  
 
Si la ligne du nouveau Chevrolet Orlando retient l’attention, l’intérieur mérite aussi que l’on s’y attarde. Il reprend certains des derniers codes stylistiques de Chevrolet tels que la planche de bord en double alcôve inspirée de la Corvette ou l’éclairage d’ambiance bleu glacier de la console centrale. L’originalité du design ne l’empêche pas de montrer une fonctionnalité bien pensée : c’est ce que l’on constate avec l’implantation en gradin des trois rangées de sièges du Chevrolet Orlando, la générosité de l’espace de chargement ou la multiplicité des solutions de rangements, qui sauront retenir l’attention des familles. 
 
La disposition des sièges est désignée sous le nom de « montage en gradin » car, malgré la ligne de pavillon fuyante, l’implantation relevée de la deuxième et la troisième rangée permet aux occupants de bénéficier d’une meilleure vision sur le devant et sur les côtés. La garde au toit reste généreuse, même en troisième rang. 
 
De nombreuses configurations d’agencement sont possibles en rabattant la deuxième ou la troisième rangée, indépendamment ou ensemble pour créer alors un plancher de chargement entièrement plat. La deuxième rangée de sièges dispose également d’une fonction de repliage en portefeuille des deux sièges extérieurs, pour faciliter l’accès à la troisième rangée. 
 
Dans l’habitacle, le Chevrolet Orlando propose de nombreux rangements pour loger la multitude d’objets qu’une famille peut avoir à emmener. Cependant, le plus astucieux est peut-être ce logement ménagé derrière la face avant de l’autoradio, à portée de main du conducteur et du passager. Il suffit de basculer la façade du système audio pour dévoiler un espace assez grand pour recevoir des objets tels qu’un lecteur MP3, des lunettes de soleil ou un portefeuille. A l’intérieur du compartiment est montée en série suivant les finitions, une prise jack auxiliaire et un port USB pour brancher un MP3 ou un iPod. 
 
Trois moteurs modernes et performants
 
Sous le capot, Chevrolet propose trois moteurs peu gourmands, un essence et deux diesels, tous conformes Euro V. Tous les moteurs sont des 4 cylindres montés transversalement avec double arbre à cames en tête, 16 soupapes et injection de carburant multipoint, ou dans le cas des diesels, injection common rail.
 
Le bloc essence est un 1,8 litre qui délivre 141 ch à 6.200 tr/mn et 176 Nm de couple à 3.800 tr/mn. La vitesse maxi de cette version est de 185 km/h. Les émissions et les consommations de ce 1.8 sont concurrentielles avec des émissions de 172 g/km de CO2 et une consommation de 7,3 l/100 km.
 
Les deux moteurs diesel sont des 2,0 litres avec 4 soupapes par cylindre et un système d’injection common rail. Le plus puissant délivre 163 ch à 3.800 tr/mn, alors que la deuxième version offre 130 ch au même régime. La vitesse maxi du Chevrolet Orlando équipé du diesel de 130 ch est de 180 km/h, et celle de celui qui reçoit le 163 ch de 197 km/h. Les émissions et les consommations sont identiques pour les deux moteurs, 159 g/km de CO2 et 6 l/100 km.
 
Une sécurité passive et active de premier plan
 
La sécurité des occupants revêt un aspect primordial dans cette catégorie de véhicule. La majeure partie de la caisse du Chevrolet Orlando est réalisée avec un acier à haute élasticité, qui constitue ainsi une cellule de sécurité efficace assurant la protection des passagers en cas de choc. En cas de collision, les occupants du Chevrolet Orlando sont protégés par six airbags – avant, latéraux et rideaux – et des ceintures de sécurité dont toutes sont équipées de limiteurs d’effort, et de prétensionneurs. A cela s’ajoute pour le conducteur une colonne de direction rétractable, et pour le passager avant une protection additionnelle de genou. Pour installer des sièges enfants, les deux places latérales arrière sont dotées de montures Isofix.
 
Reprenant la base unanimement saluée et récompensée de la berline Chevrolet Cruze, déjà réputée pour l’excellence de son confort et de son comportement, le Orlando offre une conduite sûre et pourtant réjouissante. L’architecture classique du Chevrolet Orlando utilise des jambes McPherson pour les suspensions avant et un essieu intégré pour l’arrière.
 
La structure du Chevrolet Orlando, châssis et caisse, a été conçue pour conserver toujours de grandes marges de sécurité. Toute la gamme reçoit des disques aux quatre roues, ventilés à l’avant de 300 mm et pleins à l’arrière de 292 mm, associés à un ABS électronique à quatre canaux. Toutes les finitions bénéficient également d’un répartiteur électronique de freinage, d’un antipatinage, d’un contrôle électronique de trajectoire et d’une aide au freinage d’urgence.
 
Quatre niveaux de finitions pour plaire à toutes les familles
 
Il sera possible de choisir entre quatre niveaux différents de finition : LS+, LT+, LTZ et LTZ+.
 
Quel que soit le modèle choisi, le client est certain de bénéficier d’un niveau élevé d’équipement : même la version d’entrée de gamme LS+ dispose de l’ABS, du contrôle de trajectoire ESC, de six airbags, de vitres AV électriques, de la climatisation, de la radio CD MP3, de rétroviseurs électriques, ...
 
La version intermédiaire LT+ s’enrichit d’équipements comme les capteurs de stationnement, la climatisation ou les commandes au volant alors que la LTZ est équipée en série de roues alliage plus grandes de 17 pouces, d’un rétroviseur intérieur électrochrome et d’un régulateur de vitesse électronique, entre autres. Quant à la version LTZ+, elle s’enrichit du GPS et de la sellerie cuir.
 
Le nouveau crossover familial Chevrolet Orlando va jouer un rôle clef dans la large offensive produit de Chevrolet en Europe, car il va donner le coup d’envoi d’un programme ambitieux qui va voir sept lancements de produits au cours de 2011.
(Source Chevrolet France)

< Retour



Planete-Chevrolet, le site d'actualité de la marque Chevrolet : toutes les infos Chevrolet pour découvrir les dernières nouveautés de la marque avec les essais des différents modèles Chevrolet. Découvrer les derniers modèles, Chevrolet Spark, Chevrolet Aveo, Chevrolet Cruze, Chevrolet Orlando, Chevrolet Captiva, Chevrolet Volt.